Chambres d'hotes Cote d'azur autrement

Une collection de chambres d'hôtes de qualité des Alpes maritimes

Une promenade côtière exceptionnelle (1h30 environ à faire de préférence le matin ou en soirée, avec de bonnes chaussures) le long d’une côte sauvage battue par les flots. Bordé de pins d’Alep, ce sentier permet de découvrir la pointe sud de la presqu’île entre Antibes et Juan-les-pins et son sanctuaire Notre-Dame de la Garoupe, dévoilant ainsi quelques-uns des plus beaux panoramas azuréens.

La diversité de ses paysages, la douceur de son climat ont fait des Alpes-Maritimes une terre d'élection pour les touristes du monde entier, alors vous aussi venez découvrir la Côte d’ azur autrement !

Au large de Juan les Pins 

Les îles de Lérins sont une destination paisible pour profiter des joies de la baignade ou de la promenade dans une nature préservée. Ce havre de paix, situé face à la ville de Cannes et au large de cannes et de Juan les Pins (15 minutes de traversée), comprend deux îles dont l’une est consacrée à la vie monastique depuis la fin du IV ème siècle.

Une nature fragile et protégée

Outre les trésors historiques et les forêts luxuriantes, les îles de Lérins cachent des fonds sous-marins très riches en faune et en flore. Mais cette nature est très fragile et de nombreuses précautions sont prises pour la préserver. L’Office National des Forêts veille sur la végétation qui s’épanouit dans ce climat privilégié. A l’ouest de l’île Marguerite, l’étang du Batéguier renferme une réserve ornithologique, véritable abri pour les oiseaux migrateurs.

Les îles de Lérins vous feront oublier les tumultes de la côte d'Azur et de la foule et vous offriront un moment de détente absolue.

A partir du mois d'avril, quatre départs de bateaux de Juan les Pins pour St Marguerite et toute l'année des départs de Cannes pour les deux îles .

Un musée à ciel ouvert dans la ville de Nice :
Sur le tracé du tramway, dans les espaces urbains renouvelés du paysage niçois : 224 oeuvres d''art contemporain on été pléacées dans les grandes artères, les places  et les nouveaux quartiers
 Un parcours de visites avec des guides conférenciers. est proposé au public au tarif de 8 € (titre de transport sur le tramway 2 €)

Rares pastels de Marc Chagall
du 26 mars au 11 juin

 L’exposition des pastels de l''artiste, organisée par les musées nationaux des Alpes-Maritimes, réunit des œuvres qui appartiennent au musée depuis son ouverture en 1973, mais qui sont très rarement montrées au public. Elles sont en effet d’une extrême fragilité. Chagall a choisi, pour travailler à l’élaboration du Message Biblique, un matériau qui lui donne une extraordinaire liberté de choix et de geste : le pastel.
Cette sorte de craie, souple d’utilisation comme un crayon de couleur, offrant les coloris les plus diversifiés, denses et profonds, prend sur le papier à dessin un aspect velouté. Cependant, tout comme une craie sur un tableau noir, le pastel n’adhère pas bien sur son support. Quand il n’est pas fixé, comme c’est le cas pour les pastels de Chagall, il reste extrêmement volatil et rend toute manipulation dangereuse pour l’œuvre.
Ces dessins montrent pourtant la force et le brio des essais de couleur de Chagall et la rapidité comme la liberté des gestes du peintre dans la mise en place des compositions et des formes. Ils donnent aussi de précieuses indications sur le travail approfondi de l’artiste et l’évolution de sa pensée au fur et à mesure de l’élaboration des grandes peintures du Message Biblique.

Depuis le 20 juillet 2008, le musée Picasso a réouvert ses portes dans le chateau Grimaldi avec de nombreuses oeuvres de l''artiste. Installé à Antibes dans les années 20, le peintre y avait son atelier dans les années 46-47.
FaLang translation system by Faboba